AU CŒUR DE NOTRE ACTION

Parmi nos priorités figurent des projets ou mesures transversales qui doivent être mises en avant, tant elles sont essentielles pour le bon développement de notre commune et pour la vie de nos habitants. Des mesures concrètes qui amélioreront nos conditions de vie ainsi que l’attractivité de Drogenbos et qui s’inscrivent dans une vision cohérente.

Le programme de l’UF – élections communales & CPAS 2018

 


SERVICES DE POLICE

Il doit continuellement être ouvert afin d’aider la population et il est impératif de pouvoir y porter plainte en cas de besoin. 

CENTRE COMMUNAL

Une vraie place communale et des espaces verts de qualité doivent être développés, pas un nouveau quartier.

MOBILITÉ

Une voie de contournement vers Beersel doit être créée afin de désengorger nos quartiers.

TRANSPORTS EN COMMUN

Poursuivre le développement de la ligne de tram 4 afin de diminuer le trafic de transit au sein de la commune. 

UNE FISCALITÉ PLUS JUSTE

Réaliser un audit des dépenses communales car les deniers publics doivent être mieux dépensés. 

RONDES DE POLICE

Des rondes de polices doivent être très régulières dans toute la commune. 

ECOLE COMMUNALE

Revaloriser l’enseignement passe par la rénovation de nos écoles et l’établissement d’une nouvelle école francophone.

POIDS-LOURDS

Déterminer une zone de stricte interdiction de circulation des poids-lourds dans les quartiers résidentiels.

COMMERCES

Encadrer le développement des grandes surfaces et promouvoir des commerces de proximité à haute valeur ajoutée.

GRANDES SURFACES

Davantage faire contribuer les grandes surfaces par rapports aux nombreuses nuisances qu’elles génèrent. 

UNE VISION GLOBALE ET COHÉRENTE

Renforcer l’accès à la culture et à la vie associative dans les deux langues : parent pauvre, la culture francophone à Drogenbos, revêt un caractère sensible… Il est néanmoins essentiel d’agir ! Si la culture peut être un levier d’amélioration des conditions sociales de nos habitants, elle est également un moteur du « vivre ensemble ».

Il est nécessaire de  favoriser les activités culturelles organisées par les associations locales, soutenir les artistes, y impliquer les écoles et permettre l’organisation de manifestations artistiques et d’événements culturels, tant à Drogenbos qu’à l’extérieur de la commune, événements ouverts à tous.

La mise en place d’un centre culturel dans le bâtiment à vocation citoyenne que nous voulons réaliser dans le centre est un point important. Ce lieu permettra aux jeunes de venir étudier et travailler, en bénéficiant d’infrastructures de pointe.

La totalité de nos idées, propositions et mesures seront publiées dans notre programme 2018, disponible prochainement. 

L’action sociale du CPAS doit être efficace et volontariste et se doit répondre aux besoins les plus urgents tout en apportant des solutions visant à renforcer la classe moyenne dont la situation sociale s’effrite à chaque crise majeure.

De nombreux habitants vivent sous le seuil de pauvreté ou habitent un logement insalubre : l’action politique de l’UF, résolument sociale et pragmatique, souhaite apporter des solutions durables, au cas par cas, dans l’intérêt de l’habitant qui sollicite de l’aide.

En parallèle, l’Union estime que certaines taxes, notamment, renforcent les inégalités parce que certaines d’entre elles ne sont pas proportionnelles aux moyens financiers de chacun.

La totalité de nos idées, propositions et mesures seront publiées dans notre programme 2018, disponible prochainement. 

Il est urgent de prendre les mesures qui s’imposent afin de diminuer la pollution de l’air trop importante au regard de la localisation de notre commune, aux abords de l’autoroute R0. En effet, Drogenbos est l’une des principales portes d’entrée de la capitale.

L’offre médicale de proximité (en particulier de médecins généralistes) s’appauvrit rapidement et Drogenbos est depuis de nombreuses années en état de “pénurie médicale” grave. Nous devons trouver des solutions rapidement au risque de voir notre commune être confrontée à une crise sanitaire silencieuse.

La totalité de nos idées, propositions et mesures seront publiées dans notre programme 2018, disponible prochainement. 

L’UF reste la seule alliance de partis politiques à défendre les droits linguistiques fondamentaux de nos habitants en ce compris, le statut à facilités de notre commune permettant à nos 85% d’habitants de s’exprimer dans la langue française dans le cadre de certaines démarches administratives.

Cependant et malheureusement rien n’est acquis. Certains partis politiques néerlandophones remettent régulièrement les facilités linguistiques en question et d’éventuellement supprimer celles-ci en raison de leur “caractère temporaire” disent-ils, alors qu’elles sont inscrites dans la Constitution.

Aussi, les citoyens qui sont élus “conseillers communaux” ne peuvent pas s’exprimer en français dans les divers organes communaux alors qu’ils représentent une très large majorité de la population. Ces quelques exemples brièvement décrits représentent une réalité difficilement acceptable pour bon nombre d’habitants qui estiment que notre démocratie locale “n’est plus valable et crédible”.

La totalité de nos idées, propositions et mesures seront publiées dans notre programme 2018, disponible prochainement. 

Seul l’intérêt de l’habitant prime. La bonne gouvernance se retrouve dans l’ADN-même des militants et élus de l’UF. Nul d’entre les élus de l’Union ne défend d’intérêt financier, immobilier, industriel ou foncier dans notre commune.

La totalité de nos idées, propositions et mesures seront publiées dans notre programme 2018, disponible prochainement. 

PUIS-JE PROPOSER DES IDÉES ? OUI, LANCEZ-VOUS !