décembre 19 2017 0Commentaires

Drogenbos, commune particulièrement visée par les faits de délinquance ?

Après une analyse préliminaire des chiffres (SPF intérieur – Stat.policefederale.be) de la « petite délinquance » à Drogenbos (consultation : 11/2017) ainsi que dans la zone de police, les chiffres officiels nous indiquent une augmentation générale, tous faits délictuels confondus, de plus de 15% entre 2015 et 2016.

Sur cette même période à Drogenbos, les vols dans les véhicules explosaient pour atteindre une augmentation de 40% sur une seule année : 120 vols ont été déclarés dans les véhicules en 2016. Dans la zone de police, l’augmentation des vols dans les véhicules n’est que de 30% et est donc inférieure au niveau de notre commune. Quant aux dégradations de véhicules – hors vols –, le constat n’est guère meilleur : entre 2012 et 2016, l’on dénombrait 191 dégradations rapportées aux forces de police.

 

Drogenbos, commune particulièrement visée ?

+ 40% de vols dans les véhicules (2016)  

Sans nul doute et toujours sur base de chiffres officiels du Ministère de l’intérieur, Drogenbos occupait en 2016 la triste tête du podium des vols dans les véhicules (428 vols pour 10.000 véhicules), comparé aux communes de la zone de police et des communes de Forest et d’Uccle. Toujours en 2016, la proportion des vols de véhicules a été plus importante dans notre commune (27 faits) qu’à Forest, Leeuw-Saint-Pierre ou Rhode-Saint-Genèse, mais très loin des 67 vols de véhicules commis rien qu’en 2014 à Drogenbos.

 

Quid des cambriolages ?

Un cambriolage tous les 9 jours  

l’alarmant total de 1813 faits de cambriolage dans la zone (2012-16) Bien que les cambriolages déclarés aient effectivement diminués en 2015 (de 32 faits à Drogenbos) suite aux signaux d’alarme de l’UF, il s’agissait surtout « d’un retour à la normale » suite à l’explosion de cambriolages de 2013 et de 2014, années lors desquelles 160 cambriolages ont été rapportés.

 

Finalement, si l’on analyse tous les faits confondus de cambriolages rapportés à Drogenbos et dans la zone de police depuis 2012, tant dans les habitations que dans les entreprises*, l’on peine à croire l’alarmant total de 1813 faits de cambriolage, soit un cambriolage tous les 9 jours dans une habitation ou dans une entreprise.

Source SPF Intérieur/Police : Site internet des statistiques des polices locale et fédérale. http://www.stat.policefederale.be (consultation : 11/2017)

                   

 

 

 

 

Infographies : Union des Francophones de Drogenbos : tous droits réservés, duplication interdite.