décembre 13 2017 0Commentaires

Explosion de la densité de population à Drogenbos !

 

La densité de population à Drogenbos s’accentue toujours plus. Notre commune est désormais la deuxième la plus dense de la périphérie, bien que notre commune soit la plus petite d’entre elles.

Kraainem compte en 2017 près de 2353 habitants au km², s’en suit la commune de Drogenbos avec une densité très élevée de 2191 habitants au km². En troisième position parmi les communes à facilités, Wezembeek-Oppem, dénombre 2060 habitants au km². La moyenne de densité de la région flamande est de 482 habitants par km².

A Drogenbos, entre 2009 et 2017, les donnéesUF Tous droits réservés statistiques nous montrent particulièrement qu’à partir de 2013, s’est réalisée une augmentation de 232 habitants supplémentaires par km², c’est-à-dire 11,1% d’accroissement. La population de la commune s’élève actuellement à 5579 habitants contre 4935 âmes en 2009 (NDLR : densité en 2009 : 1981,2 hab/km²).

Mettre sur pause les nouveaux projets”

Cet accroissement de la densité de population qui se réalise très rapidement à Drogenbos se produit sans nul doute au détriment de la qualité de vie de tous les habitants ainsi qu’au détriment de la salubrité des logements, sans compter sur le sacrifice fait de nos espaces verts promis aux promoteurs immobiliers.

A la lecture de ces chiffres, ne serait-il pas temps de mettre « sur pause » les nouveaux projets et de réfléchir aux équipements collectifs (maison médicale, centre culturel, etc.) absents ainsi qu’à de nouvelles infrastructures pour notamment améliorer la mobilité ?

 

Infographie : Union des Francophones de Drogenbos : tous droits réservés, duplication interdite. 

Donner son opinion ou commenter