décembre 18 2017 0Commentaires

Vols et cambriolages, une réalité sous-estimée à Drogenbos : l’opinion de l’UF.

 

Après les cambriolages à répétition dans notre maison communale et l’assurance du Bourgmestre que les cambriolages diminuaient d’année en année, l’on aurait pu croire que les malfaiteurs se seraient détournés de Drogenbos.

Cependant, des habitants viennent encore régulièrement se plaindre de cambriolages et de vols. En effet, récemment, deux habitants de la rue Karreveld et de la rue Notre Seigneur se plaignaient que leur véhicule ait été «visité» et que des objets personnels y avaient été dérobés.

Pourtant, les chiffres avancés par notre zone de police démontrent une diminution considérable de ces actes de « petite délinquance » qui empoisonnent la vie des victimes. 

les habitants viennent se plaindre de vols et cambriolages  

Bien que ces chiffres soient à nuancer et à compléter avec d’autres données, nous félicitons et remercions les forces de l’ordre pour ces bons résultats partiels. En effet, ces chiffres ne sont pas toujours le reflet de la réalité quotidienne vécue par les habitants de la commune et ce, d’autant plus que de nombreux faits de petite délinquance ne sont rapportés aux forces de polices pour lesquels aucune plainte n’est déposée par les victimes.

On ne peut évidemment pas mettre un policier à chaque coin de rue de jour comme de nuit, mais l’installation, dans tous les quartiers de caméras préventives mobiles performantes, celles-ci couplées avec des patrouilles de police régulières, seraient un dispositif complet et efficace de surveillance afin de lutter contre ce véritable fléau qu’est la petite délinquance, les vols et les cambriolages.

Jean-Paul GRENIER | jeanpaul@ufdrogenbos.be